“Toit à moi” achète des appartements pour loger des sans-abri

Soluble(s)

Feb 12 2024 • 26 mins

“Il faut 120 personnes qui donnent 20 euros par mois pendant cinq ans pour financer l’emprunt qui permet d’acheter un appartement”. L’association “Toit à moi” en a déjà acheté 62 à travers la France. Un financement participatif est en cours pour acquérir un troisième logement dans la ville de Marseille. Pour Soluble(s), Julie Nicol, la directrice de l’antenne marseillaise de l’association, détaille l’action de ce mouvement citoyen, fondé en 2007, qui accompagne durablement des personnes sans-abri pour “les aider à changer de vie”.


Depuis 2007, l'association Toit à moi reloge et accompagne des sans-abri dans de véritables appartements qu’elle achète grâce à des campagnes de financement participatif solidaire. Des dons ponctuels ou réguliers qui ont déjà permis d’aider 150 personnes à sortir de la rue et retracer leur avenir.


Dans cet épisode, nous faisons le point sur l’ampleur de la crise du logement en France et à Marseille en particulier.

Dans son 28e rapport sur l'état du mal-logement en France, la fondation Abbé Pierre comptait 330.000 personnes sans domicile fixe dans le pays et constatait une saturation des places d’hébergement d’urgence.

Un contexte d’autant plus alarmant qu’elle relevait une baisse des mises en chantier de logements sociaux en parallèle d’un nombre record de demandes.


Julie Nicol travaille depuis dix ans dans le secteur du logement et de la solidarité.

En 2022, elle a fondé l’antenne marseillaise de l’association “Toit à moi” en étant particulièrement séduite par une approche : “on aide les personnes le temps qu’il faudra”. Les bénéficiaires des logements achetés par l’association n’ont pas de durée limitée, ces appartements sont une porte d’entrée et un tremplin pour travailler sur les problématiques qui ont pu précipiter les personnes dans la rue. Et ces raisons peuvent être nombreuses, vous l’entendrez. En pratique, l’association observe que l’accompagnement d’une personne se poursuit sur une période de deux ans et demi à trois ans.


Une fresque des personnes sans-abri pour déconstruire les idées reçues


En complément des opérations de financements participatifs et de collecte de dons, l’association peut compter sur des mécènes et des subventions publiques. Pour aller plus loin, “Toit à moi” organise des ateliers en entreprise afin de sensibiliser à ces problématiques et faire changer les regards. Ainsi que "Courir pour Toit”, un défi sportif pour lever des fonds


POUR ALLER PLUS LOIN




TIMECODES


00:00 Introduction

01:18 Le parcours de Julie Nicol

04:25 L’ampleur de la crise du logement en France et à Marseille

07:28 Pourquoi acheter des logements plutôt que de les louer ?

12:01 Qui peut bénéficier des appartements de Toit à moi ?

14:39 L’accompagnement est intensif et durable sur tous les plans de la vie

18:32 Comment participer ?

21:18 La fin de la trêve hivernale au 31 mars en France

23:08 “La fresque des sans-abris” pour déconstruire les idées reçues

25:06 Merci à Julie Nicol

Fin


Note ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ stp


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

You Might Like

The Morning Brief
The Morning Brief
The Economic Times
ANI Podcast with Smita Prakash
ANI Podcast with Smita Prakash
Asian News International (ANI)
ThePrint
ThePrint
ThePrint
3 Things
3 Things
Express Audio
FT News Briefing
FT News Briefing
Financial Times
Economist Podcasts
Economist Podcasts
The Economist
Daybreak
Daybreak
The Ken
Top of the Morning
Top of the Morning
Mint - HT Smartcast
HT Daily News Wrap
HT Daily News Wrap
Hindustan Times - HT Smartcast
Global News Podcast
Global News Podcast
BBC World Service
The Daily
The Daily
The New York Times
Serial
Serial
Serial Productions & The New York Times
The Journal.
The Journal.
The Wall Street Journal & Gimlet
The Signal Daily
The Signal Daily
The Core Team
WSJ Tech News Briefing
WSJ Tech News Briefing
The Wall Street Journal