Quand J'serai Grand

Quand J'serai Grand

Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?Chaque semaine un.e ado tente de répondre à cette question en interrogeant un.e professionnel.le. Un podcast participatif, fait par et pour les jeunes sur l'orientation scolaire et les métiers.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.


#11 - Chargé d'événementiel : Ophélie et Sonia
18-11-2022
#11 - Chargé d'événementiel : Ophélie et Sonia
C'est un secteur qui a beaucoup souffert pendant la pandémie de coronavirus : l'événementiel. Les festivités ont repris petit à petit : concerts et festivals, compétitions sportives ou encore séminaires d'entreprises, avec quelques ajustements sanitaires.Les petites mains derrière cette industrie sont nombreuses : traiteurs, artistes, prestataires techniques et logistiques, hôtes.ses d'accueil, transporteurs... Ce qui représente environ 455 000 emplois directs et indirects en France pour un chiffre d’affaires de 65 milliards d'euros par an.Le chargé de projet d'événementiel a un rôle primordial car c'est celui qui pilote les actions de toutes les équipes réunies autour de l'événement. Son quotidien est fait de rebondissements, de déplacements, d’échanges de mail ou de coups de téléphone…et ses horaires sont plutôt irréguliers en fonction du planning des événements dont il s’occupe. Ophélie travaille dans une agence d’événementiel à Paris depuis 4 ans. Elle se prête au jeu des questions réponses avec Sonia, qui a fait son stage de 3ème l'année dernière dans ce domaine qui l’attire depuis plusieurs années déjà.Bonne écoute !Quelques liens utiles : Wilbi, l'application qui te permet de découvrir des métiers. Cet épisode sur le Wedding PlannerPour écouter Esprit d'équipe, le documentaire audio sur le sport étude, clique ici.Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#9 - Ergothérapeute : Perrine et Maïwenn
02-02-2022
#9 - Ergothérapeute : Perrine et Maïwenn
Plus de 900 ergothérapeutes sont diplômé.e.s chaque année et pourtant, ce métier a du mal à recruter. Ce qui signifie qu'il y a de la place pour toi ! Oui d'accord mais en quoi consiste le quotidien d'un.e ergo ?Cela varie selon l'endroit où iel exerce (hôpital, centres de rééducation et de réadaptation fonctionnelles pour adultes et pour enfants ; centres de postcure ; établissements pour personnes âgées ; hôpitaux psychiatriques ; médecine du travail), mais le but premier de cette profession para-médicale est d'améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap ou de perte d'autonomie. Autrement dit, les ergothérapeutes proposent des solutions techniques pour permettre de réaliser les actes de la vie quotidienne (manger, se laver), de se déplacer et d'accéder à son milieu scolaire ou professionnel. Perrine travaille comme ergo depuis presque 20 ans. Elle a ouvert un cabinet en libéral et intervient auprès d’enfants mais aussi auprès d’adultes.Maïwenn est en terminale technologique, santé et social. Elle s’interroge sur le rôle de l’ergothérapeute car elle en a déjà entendu parler sans savoir de quoi il s’agit précisément.Dans cet épisode on parle de coupe-ongle, de réagencement d'espace et de motivation.Quelques liens pour en savoir plus :Le site de l'Ordre des ergothérapeutesLa fiche Onisep La page Fb du cabinet de Perrine----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#8 S2- Scénariste : Olivier et Klervi
19-01-2022
#8 S2- Scénariste : Olivier et Klervi
Petite, je devais de devenir scénariste. J'avais même participé à un concours d'histoires fantastiques. C'est fabuleux de faire parler son imaginaire, inventer des univers, des personnages, les faire dialoguer, non ? Fan de cinéma ou de série, tu n'as peut être pas pensé à ce métier qui est moins exposé que celui d'acteur.ice ou de réalisateur.ice. Pourtant sans ces professionnels, il ne peut y avoir de film ! Ils sont comme les architectes d'une maison : ils bâtissent les fondations pour permettre ensuite aux autres métiers gravitant autour (décorateurs, producteurs, cadreurs, preneurs de son, comédien.ne.s, etc) de prendre le relais. C'est donc assez logiquement que le nom d'Olivier Szulzynger est moins familier que celui de Luc Besson. Pourtant, en France, son travail est très reconnu de ses pairs. C'est lui qui a co-ecrit le scénario de Plus belle la vie, cette saga qui perdure encore - 17 ans après son lancement - à la télévision. En 2018, il se renouvelle avec une double casquette cette fois : scénariste et producteur de la saga « Un si grand soleil » diffusée sur France 2.Celle qui endosse le rôle d'intervieweuse dans cette épisode sera très certainement (je crois en toi !) la nouvelle génération du cinema français. A 17 ans, Klervi sait déjà qu'elle veut devenir scénariste et réalisatrice.Dans cet épisode, on parle de travail d'équipe, de la langue française et d'inspiration.----Quelques liens pour en savoir plus :- La fiche ONISEP- La fiche métier de l'Etudiant- Un article sur le parcours d'Olivier Szulzynger ou celui ci sur Le point.- Le site internet de la Fémis, l'école dont parle Oliver. Il existe également l'ENS Louis Lumière, ou encore 3iS...----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#7 - Psychomotricien.ne : Marion et Justine
05-01-2022
#7 - Psychomotricien.ne : Marion et Justine
Sais-tu à quoi ressemble le quotidien d'un.e psychomotricien.ne ? À première vue cela peu sembler un peu déroutant : cours de piscine, séance de pâte à modeler, de dessin, jonglage... Mais tout ceci est très sérieux et chaque "jeu" est en fait un exercice avec des buts bien précis. Car les psychomotricien.ne.s sont des auxiliaires de santé diplômés d'État, inscrits auprès de la DRJSCS (Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale). Leur rôle est de venir en aide à des patients, du nourrisson à la personne âgée, pour leur permettre de mieux maîtriser leur corps. Une prise en charge de ce genre intervient par exemple pour mieux vivre un handicap physique ou dépasser des troubles de l'apprentissages (DYS ou de troubles du comportement (hyperactivité ou autisme). Marion travaille comme psychomotricienne à Paris auprès d’enfants. Elle est diplômée depuis six années. Le sport à haute dose a fait partie de sa vie, ce qui explique en partie son engouement pour ce métier qui allie prise en charge physique et psychique.Justine est au début de ses années lycée, mais elle a déjà une petite idée en tête car elle entendu parler de ce métier par sa maman. Elle a même eu l’opportunité d’effectuer son stage de troisième dans un cabinet libéral, confirmant son envie de poursuivre vers cette voie. Avec Marion elle a pu discuter de l’exercice dans des structures publiques comme des hôpitaux ou des institutions privées.----Quelques liens pour en savoir plus :- Diplomeo pour comparer les écoles.- Liste des établissements- La fiche ONISEP----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#6 - Educateur spécialisé : Hachemy et Lola
16-12-2021
#6 - Educateur spécialisé : Hachemy et Lola
Ni père ni copain, l'éducateur spécialisé partage la vie quotidienne de jeunes ou d'adultes présentant des déficiences physiques ou mentales, des troubles du comportement ou des difficultés d'insertion. C'est un travailleur social qui exerce le plus souvent en milieu fermé (centres de rééducation et d'hébergement, maisons d'enfants, hôpitaux...), au sein d'une équipe médico-socio-éducative. L'éducateur dit « de rue » intervient sur les lieux de vie (cité, quartier, maison de jeunes...) et dans les familles. Son quotidien est varié et prenant physiquement et mentalement (il faut avoir les nerfs solides, de la patience et de l'empathie) : au travers d'activités comme le théâtre, le sport ou l'informatique, il permet aux personnes qu'il accompagne de s'exprimer, de devenir autonomes et de retrouver confiance en elles. Autre possibilité : après l'obtention d'un concours, il peut travailler auprès de jeunes aveugles ou de jeunes sourds, ou en tant qu'éducateur de la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse). Dans cet épisode, tu vas entendre Lola, 17 ans, qui s'intéresse à cette profession car elle voudrait un métier qui ait du sens. Elle avait déjà quelques notions en tête à propos de ce métier, mais elle va découvrir que les missions sont plus larges qu'elle ne l'imaginait. Face à elle il y a Hachemy qui, lui, a eu plusieurs vies. Avant d’être éducateur spécialisé, il a d’abord décroché un bac pro électricien. Aujourd'hui, il travaille comme délégué du préfet concernant les sujets jeunesse. Ensemble, ils ont parlé de citoyenneté, de patience et d'ambition.----Le podacst d'Hachemy s’appelle "Les clés de l’insertion". Il donne la parole à des personnes inspirantes qui ont su trouver leur voie malgré un parcours semé d'embûches.----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Episode spécial semaine de l'orientation !
08-12-2021
Episode spécial semaine de l'orientation !
Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Mais… c’est quoi parcoursup ? Comment on fait un CV ? Et dans une lettre de motivation, on doit dire quoi ?Si je décide aujourd’hui d’aller dans cette filière, est-ce que je pourrai changer d’avis plus tard ? J’ai le droit d’avoir envie de découvrir plusieurs métiers ? J'imagine que tu as mille questions en tête quand t’es ado au sujet de ton avenir. Je le sais, parce que SPOILER ALERT je suis passée par là avant toi. Alors, à l’occasion de la semaine de l’orientation qui se tient jusqu’au 12 décembre, Quand j’serai grand te propose un épisode spécial dans lequel plusieurs invités vont tenter de répondre à tes interrogations et partager leur retour d’expérience. En prime, ils te donnent de bons conseils et quelques outils concrets pour avancer sur ce sinueux chemin de l’orientation.Autour de la table (virtuelle), il y a :Armand de Tu feras quoi plus tard ? Un podcast qui met en avant des profils variés, des témoignages moins entendus (personnes issues des quartiers, des zones rurales, parcours originaux..).Julie de Orientation tips : C'est un compte instagram & un chaine youtube pour partager des conseils et des tips sur l’orientation scolaire et la recherche de stage, d’alternance & d’emploi.Laura de Into the job : podcast focus sur des métiers “qui ne passent pas inaperçus racontés par des professionnels. Elle s'intéresse au quotidien des métiers et à la réalité de ceux et celles qui les exercent. Elle essaie d'aller au-delà des clichés et de l'image des métiers en donnant la parole à ces professionnel.le.sLes ressources dont on a parlé :job.irlle test boussolele test Hello Charlyle test Génération Zébrée Il y a aussi le site Thosis----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#3 saison 2 - Régisseur polyvalent : Alice et Elie
27-09-2021
#3 saison 2 - Régisseur polyvalent : Alice et Elie
Régisseur polyvalent c'est quoi ? Un mélange d'ingénieur du son et de régisseur lumière... Il travaille dans des salles de concert, de théâtre, mais aussi en extérieur lors de festivals par exemple. Au quotidien, c'est un métier qui peut être contraignant physiquement (toujours à courir partout, à porter du matériel, à grimper sur des échelles et à vivre avec des horaires décalés), mais c'est aussi une profession où la routine n'existe pas vraiment.Alice a changé d'orientation professionnelle à 25 ans. Avant, elle était journaliste. Depuis elle est régisseuse polyvalente permanente dans une salle dans le Berry. (Ce qui signifie qu'elle n'a pas le statut intermittent. (Un intermittent du spectacle est un artiste ou technicien du spectacle qui alterne des périodes d'emploi et de chômage. Il bénéficie d'un statut particulier car il cotise à chaque contrat qu'il effectue (CDDU). Ce qui signifie qu'il est indemnisé les jours où il ne travaille pas. Lorsqu'il a effectué 507 heures de travail en un an il prolonge son statut pour l'année à venir.)A 15 ans, Elie, vient de découvrir qu'il adorait tripoter les boutons d'une console son. La révélation est arrivée cet été lors d'une colonie de vacances musicales. Dans cet épisode, on parle de lampe frontale, de Larsen, de rythme décalé et de musique. A la fin de l'épisode il y a même une invitée surprise.----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#2 saison 2 - Développeur web : Yoïchi et Olivier
15-09-2021
#2 saison 2 - Développeur web : Yoïchi et Olivier
Développeur web est un métier plutôt récent (à l'échelle de l'humanité). Un métier appelé à se developper dans nos sociétés où le web et le numérique prennent une place prépondérante. Son quotidien se déroule devant un ou plusieurs écrans d'ordinateurs. Il conçoit et réalise des sites internet et des applications mobiles. Transposé à d'autres familles de métiers, il porte plusieurs casquettes. Un peu comme si le maçon, le charpentier et l'architecte d'intérieur n'étaient qu'une seule et même personne. Pour exercer ce métier, il faut être féru d’informatique et maîtriser les langages de développement web (PHP, SQL, Java, ASP…) ainsi que les CMS (systèmes de gestion de contenu) et autres frameworks.Yoïchi est mon petit frère (c'est déjà un boulot à plein temps). Depuis deux ans il a décroché un emploi comme développeur web dans une agence de conseil nantaise. Mais il n'a pas su tout de suite ce qu'il voulait faire (loin de là). Après quelques errances (de l'école, du droit...pour finalement travailler comme barman pendant quelques années) il a su rebondir grâce à une formation courte où il a notamment appris les bases du métier. Il le dit lui-même, il apprend encore tous les jours.Olivier, lui n'a que 15 ans. Mais déjà il apprend à coder en recherchant sur internet des tutos par exemple. Dans cet épisode, on parle de code, de télétravail, de mac et windows, d'anglais et d'internet of course. Petite précision, cet épisode est un peu technique, il se peut que selon ton âge tu ne comprennes pas tout. Mais si tu es intéressé.e par ce métier tu te familiariseras avec les termes spécifiques rapidement.----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
#15 - Détaillant en fruits et légumes : Dominique et Max
30-06-2021
#15 - Détaillant en fruits et légumes : Dominique et Max
Les Français adorent se rendre au marché. Ce n'est pas moi qui le dis, mais les chiffres qui parlent d'eux-mêmes : dans l'Hexagone il en existe plus de 10 000 et une centaine se créent chaque année. Les produits stars ce sont bien sûr les fruits et légumes, qui représentent à peu près 35% des ventes devant la viande, les produits laitiers et le poisson.Les marchés font vivre 155 000 chefs d'entreprise comme Dominique Capocci, petit-fils de marchand de banane. Son grand père travaillait en France dans les années 30 comme détaillant. Il a repris le flambeau après une première carrière professionnelle chez Air France. Et depuis 35 ans, il sillonne les marchés en région parisienne pour vendre ses fruits et légumes. Aujourd’hui c'est en famille qu'il évolue, avec son fils Romain et sa belle fille Élia.Max a 18 ans et un rêve en tête : ouvrir un restaurant aux multiples gastronomies. Pour cela, il s'apprête à effectuer une alternance chez les Capocci pour mieux connaître les produits mais aussi la gestion d'une entreprise. Outre les conditions particulières de ce métier (rythme décalé, missions physiques...) il faut aussi prendre en compte les risques financiers qu'il comporte, comme l'explique Dominique.----Ecriture & réalisation : Yoko TrigalotMontage et design sonore : Margot GloaguenRetrouve-nous sur Instagram : @quandjseraigrand_podcastNotre site internet : Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.