Un peu de crime dans ton café

Un peu de crime dans ton café

Un peu de crime dans ton café est un podcast humoristique et sans prétentions qui aborde l'univers du crime au Québec, des meurtres aux sagas judiciaires en passant par les crimes financiers. read less

Épisode 71: Lovaganza, fraude et fiction
Apr 22 2023
Épisode 71: Lovaganza, fraude et fiction
⁠Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Comme Claude Dubois dans Starmania, Jean-François Gagnon aurait voulu être un artiste. Mais, après deux tentatives échouées de percer comme chanteur rock, celui-ci décide d'entreprendre un nouveau projet: une trilogie de films à grand déploiement intitulée Lovaganza. Accompagné de sa nouvelle conjointe et avec l'aide de deux complices, Jean-François Gagnon déménage à Hollywood et entreprend de débuter le tournage de ses films qui se targuaient d'avoir une visée philanthropique. En effet, l'argent amassé aux box-office par Lovaganza devait éventuellement servir à éradiquer la faim dans le monde et le film lui-même devait se conclure sur une chaîne humaine à dimension planétaire. Supposément chapeauté par nul autre que Steven Spielberg, Lovaganza s'avérera être une escroquerie à grande échelle et des centaines d'investisseurs québécois verront leurs économies englouties par l'ambition démesurée de Jean-François Gagnon et son désir de mener une grosse vie de star. (L'enquête sur les crimes perpétrés par Jean-François Gagnon et compagnie est toujours en cours. Si vous ou l'un de vos proches pensez avoir des renseignements à fournir aux autorités concernées, rendez-vous sur le site https://lovaganza-scandal.com/ pour plus d'informations.) Café recommandé en ondes: Henri par The Remarkable Bean Coffee Roasters Thème d'ouverture et de fermeture, son, prises de vue, montage, éclairage, réalisation: Guillaume PurenneThème des 2 minutes du p'tit médecin fendant: Zapsplat
Épisode 69: Une dangereuse correspondance
Mar 25 2023
Épisode 69: Une dangereuse correspondance
⁠Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Le 30 septembre 2002, la petite banlieue de Sainte-Thérèse sera le théâtre d'un crime sordide lorsqu'une jeune étudiante de 20 ans est victime d'une sauvage invasion à domicile. Si le coupable parvient à s'enfuir, la jeune femme qui avait feint d'être morte au cours de l'agression fournira une description détaillée aux policiers qui démarrent une enquête. Par chance, ils avaient déjà un oeil sur le suspect et, le 2 octobre 2002, on procède à l'arrestation d'Angelo Colalillo, un dangereux délinquant sexuel au lourd passé criminel. Le public sera cependant choqué quand, au même moment, la police place en état d'arrestation Marlène Chalfoun, une agente correctionnelle alors inconnue des autorités qui avait été vue en compagnie de Colalillo dans les heures ayant précédé son arrestation. Mais quel lien unissait un dangereux criminel et une petite fonctionnaire timide? Ce lien, c'était Nick Paccione. Un autre dangereux délinquant sexuel qui avait fait la connaissance de Colalillo dans un établissement carcéral et qui entretenait une correspondance sulfureuse avec Marlène Chalfoun suite à une annonce que celle-ci avait placée dans un journal. La police ayant saisi l'ensemble des lettres échangées par le trio, la vie de Marlène Chalfoun sera chamboulée lorsqu'elle est accusée d'avoir comploté, avec l'aide de Paccione et de Colalillo, afin qu'une femme de son entourage ainsi que ses enfants mineurs soit agressés par Colalillo. S'en suivra une longue bataille juridique qui visera à déterminer si les crimes décrits par Chalfoun ne sont que des fantasmes ayant pour but d'exciter son correspondant ou si elle souhaitait réellement que celui-ci finisse par passer à l'action. Bref, où se situe la frontière démarquant la réalité de la fiction? **TW: Mentions d'agressions sexuelles sur des femmes et des personnes mineures, de féminicides et citations qui pourraient choquer certain.e.s audit.eur.rice.s.** Café recommandé en ondes: Crank it Up par Neal Brothers Thème d'ouverture et de fermeture: ⁠Guillaume Purenne⁠ Thème des 2 minutes du p'tit médecin fendant: ⁠Zapsplat Montage: Mawoui Leblanc
Épisode 68: Les orphelins de Duplessis
Mar 11 2023
Épisode 68: Les orphelins de Duplessis
Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Dans les années 1940 et jusqu'aux années 1960, le premier ministre du Québec Maurice Duplessis, en coopération avec l'Église catholique, ont mis en place une stratégie afin de frauder le gouvernement fédéral en réclamant des subventions en déclarant des milliers d'enfants orphelins dont l'État avait la charge comme souffrant de lourds handicaps mentaux.  Souvent abandonnés par des mères célibataires, ces enfants ont subi de nombreux abus aux mains des prêtres, des soeurs et des administrateurs catholiques et parfois même soumis à des travaux forcés. Si ce n'était pas assez terrible, ces enfants ont également dû se soumettre à des traitements de nature expérimentale afin de traiter une maladie mentale dont ils n'étaient absolument pas atteints.  Il faudra attendre la Révolution tranquille et le décès de Duplessis pour qu'un peu de lumière soit faite sur les mauvais traitements subis par les orphelins de Duplessis. Si, en 2010, on estime qu'uniquement 300 à 400 des orphelins sont encore vivants, leur combat est loin d'être terminé afin qu'ils obtiennent justice et réparation de la part des figures d'autorité qui avaient été mises en charge de leur bien-être.  **TW: Mentions de sévices physiques et sexuels subis par des enfants, vocabulaire offensant pour décrire des personnes souffrant de problèmes de santé mentale et de handicaps physiques et mentaux** Café recommandé en ondes: Vive le vent par Traffic Thème d'ouverture et de fermeture: Guillaume Purenne Thème des 2 minutes du p'tit médecin fendant: Zapsplat
Épisode 66 : Le meurtre de Joe Rose
Feb 11 2023
Épisode 66 : Le meurtre de Joe Rose
Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Dans les années 1980, Montréal se trouve en plein coeur d'une épidémie de sida qui décime la population LGBTQIA+ de la métropole ainsi que d'autres groupes minoritaires en les condamnant à vivre dans la honte et la discrimination.  Parmi les personnes atteintes par ce virus, Joe Rose était un activiste et militant gai farouche qui n'avait pas peur d'afficher son identité au grand jour et ce, malgré l'homophobie encore bien omniprésente à l'aube des années 1990. Les cheveux roses, affublé d'un t-shirt sur lequel il était écrit ''Person living with HIV+'', Joe Rose savait que ses jours étaient comptés et il avait bien l'intention d'utiliser le peu de temps qu'il lui restait pour dénoncer l'inaction du gouvernement libéral de Brian Mulroney face à ces deux fléaux qu'étaient et que sont toujours le VIH et l'homophobie.  La lutte de Joe Rose prendra cependant abruptement fin quand, aux petites heures du matin, le 19 mars 1989, lui et son ami Sylvain Dutil sont attaqués par une bande d'adolescents enragés dans un bus qui devait ramener Joe dans un centre de soins pour personnes séropositives. Si Sylvain s'en sort avec des blessures mineures, Joe, lui, s'éteint à l'âge de 23 après avoir été poignardé dans le dos par un de ses assaillants.  Si les médias blâment la fascination des jeunes pour la violence, la communauté LGBTQIA+, elle, sait exactement ce qui a tué Joe Rose: l'homophobie et la discrimination.  **TW: homophobie, crime haineux, langage offensant**  Ressources pour personnes LGBTQIA+ (province de Québec): Conseil LGBT Projet 10 Centre de solidarité lesbienne Aide aux trans du Québec Alliance arc-en-ciel La coalition des familles LGBT+ Cafés recommandés en ondes: Montréal: Pourquoi pas? Ville de Québec: Saint-Suave, café-librairie Thème d'ouverture et de fermeture: Guillaume Purenne Thème des 2 minutes du p'tit médecin fendant: Zapsplat
Épisode 63 : Richard Henry Bain
Dec 10 2022
Épisode 63 : Richard Henry Bain
Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Le soir des élections du 4 septembre 2012, le parti Québécois parvient à déloger le parti Libéral de Jean Charest et Pauline Marois devient la première femme à accéder au poste de première ministre du Québec. Au Métropolis, lieu où le parti s'était rassemblé pour célébrer sa victoire, Marois s'apprête à prendre la scène afin de prononcer un discours. Elle sera cependant interrompue par des gardiens de sécurité qui l'escortent à l'arrière-scène. Pendant plusieurs minutes, la confusion règne dans la mythique salle de spectacle et à la télé, des journalistes perplexes tentent de rassurer leurs téléspectateurs. Si Marois finit par revenir pour terminer son discours et encourager les membres de son parti et les militant.e.s à quitter la salle en toute quiétude, on n'apprendra que beaucoup plus tard ce qui s'est réellement passé.  Derrière le Métropolis, un incendie fait rage et un homme armé et enragé prénommé Richard Henry Bain a été appréhendé par les policiers du SPVM et de la SQ. Capturé par un caméraman de Radio Canada, on voit l'homme vêtu d'un peignoir et d'une cagoule s'exclamer ''les Anglais se réveillent'' et ''it's gonna be f*cking payback''. Si Pauline Marois s'est sortie indemne de cette altercation, il n'en sera malheureusement pas de même pour Denis Blanchette, un technicien de scène qui travaillait au Métropolis ce soir-là.  **Attention, cet épisode aborde des problèmes de santé mentale et de misogynie** Café recommandé en ondes: Tanzanie Peaberry par Café Castelo Chaîne YouTube recommandée par Audrey (en anglais) pour vos besoins et questions concernant le café: James Hoffmann Montage: Rodrigo Badillo Thème d'ouverte et de fermeture: Guillaume Purenne Thème des 2 minutes du p'tit docteur fendant: Zapsplat
Épisode 62 : Le naufrage du Granicus
Nov 26 2022
Épisode 62 : Le naufrage du Granicus
Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Catherine est de retour et pour célébrer la chose, elle nous ramène à l'île d'Anticosti pour nous raconter l'histoire du naufrage du Granicus.  En 1829, le capitaine Basile Giasson quitte les Îles-de-la-Madeleine pour se rendre à Anticosti pour y chasser le loup marin. Mais plutôt que chasser, il fera la macabre découverte de l'épave du Granicus, un navire qui avait disparu un an auparavant tandis qu'il mettait le cap pour l'Irlande ainsi que les corps démembrés de son équipage et de ses passagers.  Histoire souvent embellie (ou enlaidie) au fil de ses réécritures, le naufrage du Granicus est un terrible récit de cannibalisme qui a marqué l'histoire du Québec comme l'expédition Donner marquera l'histoire des États-Unis quelques années plus tard.  À la fin de cet épisode, nous tenons aussi à avoir avec nos auditeurices une conversation à coeur ouvert à propos d'événements récents. Selon nous, la dépression sous toutes ses formes devrait être un sujet que l'on peut aborder sans tabous et sans détours et on veut aussi vous rappeler qu'il n'y a jamais de honte à demander de l'aide et nous vous encourageons, vous et vos proches, à aller vers les ressources disponibles si vous vivez quelque chose et que vous avez besoin d'en parler. Tous et toutes, vous faites une différence dans ce monde et vous méritez de pouvoir prendre soin de vous. Un gros merci à notre communauté pour votre soutien et votre douceur, Audrey et Catherine. Café recommandé en ondes: Le moussonneur Montage: Rodrigo Badillo Thème: Guillaume Purenne. Jingle des Hauts et des bas du p'tit docteur fendant : zapslat.com.
Épisode 60 : Spécial Canada 2.0 - Sectes et tentatives d'assassinat
Oct 15 2022
Épisode 60 : Spécial Canada 2.0 - Sectes et tentatives d'assassinat
Pour en savoir plus sur notre podcast de true crime, cliquez ici. Cette semaine, vos animatrices vous proposent la version éditée du épisode spécial Canada 2.0 enregistré lors d'un Facebook live. On s'excuse si Audrey qui pogne les nerfs après la technologie était votre bout préféré.  Dans un premier temps, Audrey nous amène dans la Colombie Britannique du début du XXe siècle pour nous parler de Brother XII et de la Aquarian Foundation. Grâce à ses enseignements inspirés par les écrits de Elena Blavatsky, Brother XII est parvenu à convaincre ses richissimes adeptes de s'établir avec lui sur une île isolée en bordure de Nanaimo, lieu qui devait être leur refuge suite à la collision fatale de la Terre avec un astéroïde. Surprise surprise, ça a pas été long avant que l'argent, le sexe et la soif de pouvoir gâche le fun de tout le monde.  Ensuite, Catherine nous transporte à Ottawa pour nous parler d'une nuit mouvementée dans la maison du premier ministre Jean Chrétien. Le 5 novembre 1995, André Dallaire, un homme originaire de Longueuil, entre par effraction au 24 promenade Sussex car selon lui, des voix le lui avaient ordonné. On vous en révèle pas trop mais une chance qu'Aline était là.  Et puis, en plus des 2 minutes de Babine, on vous offre un Q&A où vous pourrez apprendre à encore mieux nous connaître. Remarque, après 60 épisodes, on a l'impression que vous commencez à nous connaître pas pire.  Café recommandé en ondes: Alejandro Martinez par Cantook Montage: Rodrigo Badillo. Chanson thème: Guillaume Purenne. Deux minutes de Babine: zapslat.com.